jmonde

jmonde

ISRA╦L - PALESTINE : LE 7Ŕ ART AU SERVICE DE LA PAIX

 

Source : coolisrael.fr en ligne le mercredi 15 octobre 2014

 

 

 

 

Projet cinématographique israélo-palestinien à l’Université de Tel-Aviv

 
 
Par

Dr S. Cohen-Wiesenfeld

 
 
 

sport-project580-330

Six metteurs en scène israéliens et palestiniens ont été réunis dans le cadre d’un projet commun du Département de cinéma de l’Université de Tel-Aviv pour réaliser chacun un court-métrage sur le thème du sport. Le projet, qui rassemblait des équipes communes israéliennes et palestiniennes, a été conçu comme un “laboratoire” dans lequel chaque metteur en scène pourrait exprimer son univers personnel et culturel propre sans aucune entrave à sa liberté de création. Il a été présenté samedi dernier au Festival international du Film de Haïfa.

 

Le projet “Sport” fait suite à deux initiatives du Département de Cinéma dans la même série. Le projet “Eau” avait été présenté en ouverture de la semaine de la critique du Festival de Venise en 2012 et obtenu le Prix Amnesty International l’année suivante. La première entreprise de cette série “Café – entre réalité et imaginaire”, avait été lancée en 2010 et connu un grand succès dans les festivals internationaux du monde entier.

 

Le projet Sport est le fruit de la production de deux étudiants, l’un Israélien, Kobi Mizarhi, le second Palestinien, Ahmed Bergouti. L’instigatrice de la série qui en est également sa directrice artistique est Yael Perlov. Des acteurs de premier plan, comme Lior Ashkenazi, Dov Navon, Lirit Balaban, Nyad Rada et Firas Nasser ont été recrutés pour le tournage.

 

“A une période où les relations entre Juifs et Arabes vont en se dégradant, et où l’atmosphère générale est sombre et lourde, je pense que ce projet est plus que jamais important” a dit Yael Perlov. “Pendant toute sa durée, j’ai du de nouveau travailler avec des personnes qui non seulement ne se connaissent pas et ne parlent pas la même langue, mais ont également des représentations en contradiction les unes avec les autres: la plupart des Israéliens Juifs considèrent  les Palestiniens comme des terroristes potentiels qui tirent des missiles sur Israël. La majorité palestinienne, pour sa part, voit dans tout Israélien un soldat, symbole de l’occupation. La méconnaissance de l’autre et l’ignorance sont devenus une véritable menace. Nous tous, cinéastes israéliens et palestiniens, sommes déterminés à continuer de créer ensemble en dépit de la montée de la tension armée environnante”.



19/10/2014
0 Poster un commentaire

A dÚcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres