jmonde

jmonde

LA PRESENCE DE PREMIER MINISTRE ISRAELIEN A PARIS A LA MARCHE NATIONALE FORTEMENT CRITIQUE PAR LA PRESSE ISRAELIENNE

Source rfi.fr en ligne le lundi 12 janvier 2014

 

 

Les médias israéliens critiquent la venue de Netanyahu à Paris

media

Une polémique est apparue après la manifestation historique dimanche à Paris, pour rendre hommage aux 17 victimes des attentats. Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu n’était pas formellement invité en France selon la presse de son pays. Mais il quand même venu, en fait pour de simples raisons électoralistes.

 

Avec notre correspondante à Jérusalem, Murielle Paradon

« Bibi le mal élevé » : c’est ainsi qu’une partie de la presse israélienne décrit son Premier ministre. Benyamin Netanyahu se serait invité à la manifestation de dimanche à Paris en hommage aux victimes des attentats. Mais sa présence, comme celle du président palestinien Mahmoud Abbas, n’était apparemment pas souhaitée. François Hollande voulait éviter que le conflit israélo-palestinien ne vienne brouiller le message d’unité de la manifestation.

Netanyahu a décliné dans un premier temps, mais lorsqu’il a vu que deux de ses ministres venaient à Paris, il a décidé d’y aller aussi. Avigor Lieberman et Naftali Bennet sont en effet deux de ses adversaires aux prochaines législatives qui ont lieu dans deux mois en Israël.

Selon le journal de gauche Haaretz, le Premier ministre israélien s’est donc déplacé pour des raisons électoralistes. Et il n’a pas été discret. Haaretz le décrit jouant des coudes pour être au premier rang, au plus prêt de François Hollande. Il ne manquait plus que la pancarte : « Je suis Bibi ».



15/01/2015
0 Poster un commentaire

A dÚcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres